Espace
parents

Les Etats Généraux de l’Education – témoignages des acteurs engagés

Rigolo Comme La Vie Rigolo Comme La Vie

Mardi 19 novembre s’est déroulée à Roubaix la première journée de la grande concertation nationale des Etats Généraux de l’Education. Le thème était « l’éducation des enfants de 0 à 6 ans ». De nombreux acteurs engagés ont participer pour être acteur du progrès social au service des jeunes enfants.


Découvrez de nombreux témoignages de professionnels, parents… présents lors de la soirée grand public.

Laetitia A. Éducatrice de Jeunes Enfants en crèche
« Enfin un endroit où chaque voix, chaque engagement pris par les acteurs de terrain trouvent résonance.
Ce qui est d’autant plus impressionnant c’est que cette soirée a su mobiliser des personnes qui gravitent à leur manière autour de l’enfant
. Des parents, chercheurs, professeurs des écoles, étudiants, professionnels de la petite enfance, bénévoles d’associations en faveur du jeune enfant et de sa famille… Bref, un panel riche et varié !
Ce qui a été intéressant est le fait que les différents groupes de travail ont pu faire des propositions qui « collent » aux différentes possibilités qu’offrent les terrains d’action.
Le regard expert du grand témoin Mme Catherine DOLTO a permis de recadrer certaines formulations ce qui je pense permet à tous de prendre du recul et de réévaluer s’il le faut certaines propositions. (Je pense notamment à la formulation « parents suffisamment bons ») .
Enfin et je terminerai par cela, les différentes initiatives présentées m’ont confortée dans le bien-fondé des intentions éducatives portées par notre réseau : à notre échelle il est important d’être conscients que nous œuvrons au quotidien pour le bien-être, le bon développement et l’épanouissement de chaque enfant accueilli.

Cette volonté du réseau pourra tout à fait s’inscrire de manière très forte et surtout  en actes dans la charte qui sera proposée au gouvernement en 2021.
En tant que professionnel de la petite enfance, c’est lors de telles soirées d’échanges et de partage que nous prenons conscience du rôle que nous tenons auprès de chaque enfant et chaque famille et que nous mesurons que nous aussi nous pouvons changer le monde de demain »
.


Lorène K. Maman de Zélie
« C’est une chance d’avoir accès à cet événement qui nous plonge dans une démarche de grande ampleur qui va servir les générations futures, et qui nous apporte des sources d’inspirations pour faire mieux au service des enfants que nous accompagnons en tant que collaborateur, en tant que parent, en tant que citoyen.
Je suis sortie de la soirée optimiste et énergisée. Le sujet semble réellement mobiliser l’ensemble des parties prenantes. Le debrief de la première journée de travail pose les bases de ce qui pourra devenir des actions concrètes à mener globalement. Les interventions des actions déjà menées localement sont source d’inspirations et d’optimisme sur notre capacité à faire. La participation de Catherine Dolto m’a permis de nouvelles prises de conscience sur l’enjeu de notre métier d’accompagnant des enfants et leurs familles.


Je suis fière de faire partie d’une entreprise qui porte ce sujet dans ses gènes, depuis plus de 20 ans, et plus particulièrement de notre réseau de crèches qui agit au quotidien, concrètement, au service des enfants, de leurs familles, en étant créateur de lien social.
En tant que collaborateur, j’ai envie d’aller encore plus loin dans l’accompagnement que l’on met en place et de permettre à chaque action qui va dans le sens du bien grandir de l’enfant d’être essaimée.
Et
ant maman, j’ai ressentie l’importance de rester en veille permanente sur les connaissances que nous avons des enfants et sur les actions de proximité existantes pour me permettre de faire de mieux en mieux avec ma fille.
En tant que citoyenne, je me sens co-responsable du sujet et vais participer activement à la diffusion de la démarche et des idées qui en ressortent.

Je remercie le groupe de nous permettre de vivre des moments comme ceux là, porteur de sens ».