Espace
parents

Bébé signe : communiquer et se faire comprendre

Rigolo Comme La Vie Rigolo Comme La Vie

Les enfants ont des choses à dire, à exprimer… et ce bien avant l’acquisition de la parole ! Mais alors pourquoi ne pas utiliser notre corps et ce que nous sommes pour communiquer. C’est possible grâce au « bébé signe » ou « baby-sign »et aux fondamentaux de la Langue des Signes…

A quoi sert le bébé signe ?

Le bébé signe a pour objectif d’aider l’enfant d’environ 6 à 24 mois à communiquer et à se faire comprendre. L’idée de faire des gestes pour communiquer avec le bébé s’appuie sur cretains faits du point de vue des orthophonistes.

  • Le bébé commence à comprendre des mots vers 6 mois, plus clairement vers 8/9 mois, mais n’est pas capable de les prononcer tout de suite. Il y a un écart entre la compréhension et l’expression.
  • Le bébé imite des gestes avant d’imiter des sons.
  • L’enfant qui connaît un développement dit « classique » de la communication et du langage n’est pas toujours compris par ses parents et les professionnels qui peuvent l’accompagner.
  • Enfin le fait de signer avec un bébé oblige l’adulte à se mettre à sa hauteur de le regarder pour être en face. Spontanément, ils s’accordent et se regardent car c’est pour eux le moyen de « s’entendre » et donc se comprendre. Toutes ces actions permettent à l’enfant de se sentir écouté, accompagné et reconnu par l’adulte, ce qui réduit d’ores et déjà une part de stress.

Les bienfaits de la pratique du bébé signe

Pour l’enfant

  • Une aide au développement du langage.
  • Une diminution des frustrations et des colères liées au fait de ne pas être compris.
  • L’enfant peut exprimer ses émotions.
  • L’estime de soi se voit renforcée, il acquiert une plus grande confiance. Il se sent reconnu dans son individualité

Pour l’adulte

  • Mise en place d’un code commun.
  • Observations plus accrues du bébé de par l’attention visuelle et de la position adoptée.
  • Interactions renforcées avec l’enfant.
  • Permet de satisfaire les besoins de l’enfant.

Pour les deux

  • L’attention conjointe joue un rôle important dans l’émergence du langage.
  • Accompagner l’enfant dans son autonomie, dans l’expression de ses besoins.
  • Ambiance plus sereine au niveau sonore.
  • Plaisir partagé, aventure de jeux tout au long de la journée.
  • Complicité renforcée par jeux de regard et d’expression corporelle.
  • Entendre le mot (verbalisation) et en même temps voir le geste aide à comprendre. Faire le geste permet à l’enfant de s’exprimer

Retrouvez notre article sur « le langage signé : les geste et le mot »


Témoignage de parents

Maman d’Ayoub (2 ans 1/2) : « Le bébé signe en crèche permet plus d’échanges et de communication avec les enfants. L’enfant peut mieux se faire comprendre avec les signes. Je pense aussi que ça permet de diminuer les pleurs de l’enfant. Ayoub n’utilise pas les signes avec les membres de la famille mais j’ai remarqué qu’il l’utilise en jouant ou en chantant ».

Maman de Natanaël (2 ans) : « Le bébé signe en crèche, je trouve ça très bien ! Natanaël depuis qu’il l’utilise dit plus de mots et communique mieux avec les autres. Il l’utilise à la maison avec moi et mon entourage. J’adore et je suis très satisfaite de ce mode de communication. Natanaël sait montrer : encore, fini, à table, gâteau, pomme, à boire, maman, mamie, manger, merci. Nous l’utilisons à
la maison et avec la famille donc il arrive mieux à s’exprimer ».

Aurélie et Julien, parents de Charlie (13 mois) : « Je pratique le baby signe dans mon travail. Ce moyen de communication m’est apparu comme magique pour entrer en communication avec un enfant qui n’a pas encore accès à la parole… Le mettre en pratique avec Charlie était donc une évidence. J’ai initié mon mari au baby-signe et nous avons commencés à « signer » aux alentours de ses 6 mois en introduisant les mots principaux du quotidien (encore, manger, de l’eau, changer la couche/chien/chat…). Charlie a commencé à être réceptif aux alentours de ses 10 mois et cela lui a permis de passer au-delà de sa frustration du langage. Pour l’anecdote, cet été au retour de plage Charlie faisait lui-même le signe de changer la couche car il était gêner par le sable. A ce moment-là il avait 13 mois ».


Témoignages de professionnels

Maïté, Educatrice de Jeunes Enfants : « Je trouve qu’utiliser les signes auprès de jeunes enfants est vraiment intéressant, les enfants prennent ça comme un jeu et sont vraiment content de faire les signes».

Emilie, Animatrice Petite Enfance : « Depuis que la langue des signes a été mis en place, on observe vraiment que les enfants interagissent entre eux et avec les adultes. Par exemple, les enfants en situation de handicap sont de ce fait plus intégrés au groupe. Les enfants prennent plaisir à répéter les gestes afin de mieux se faire comprendre. Je trouve que les gestes accompagnent le langage et on est beaucoup plus comprise par l’ensemble au groupe».


Vous avez une question ? Les professionnels des crèches RIGOLO COMME LA VIE sont disponibles pour vous. N’hésitez pas à les interroger.

Crédit photo : elisabetta figus/Adobe