Espace
parents

Et si on adoptait un chien ou un chat ?

Rigolo Comme La Vie Rigolo Comme La Vie

Vos enfants vous ont peut-être déjà posé cette question et vous n’avez pas su donner de réponse. Quels sont les bienfaits d’un animal de compagnie ? Que peuvent apporter un chien ou un chat à votre enfant ?

Avoir un animal de compagnie demande mûre réflexion. Dans un premier temps, demandez-vous si votre enfant a l’âge d’être responsable d’un animal et de s’en occuper. Avoir un poisson rouge ne demande pas le même investissement qu’avoir un chien, un chat ou même un cochon d’inde.

Selon Victoria Chasle Castillo, comportementaliste animalier, ce n’est qu’à partir de 4 ans que se développent chez l’enfant des comportements affiliatifs qui correspondent au fait d’étreindre l’animal, de l’embrasser, de le caresser… et de le considérer comme un être humain.S’occuper d’un animal apprend à l’enfant les notions de responsabilité, de respect et développe son langage et la communication. Sortir le chien, le nourrir ou encore changer la cage du hamster permet à l’enfant d’être autonome et responsable. Avoir un animal de compagnie ouvre l’enfant à la tolérance et au respect : un animal n’est pas un jouet, il doit le protéger et veiller sur lui. De la même manière, l’enfant apprend à canaliser son énergie pour ne pas blesser l’animal ou l’effrayer.

Un chat ou un chien peuvent aider votre enfant, s’il a des difficultés à s’exprimer, à parler plus facilement en présence de son animal. Les enfants ont ces réactions car ils voient les animaux de compagnie comme leurs pairs et non juste comme des animaux. Sortir le chien en famille vous permettra aussi de faire de la marche et vous offre la possibilité de rencontrer du monde et de créer des liens. Enfin, il est prouvé que les enfants qui ont vécu avec un animal de compagnie sont moins sensibles aux allergies et à l’eczéma par exemple.
A l’inverse, avant 4 ans, l’enfant peut montrer une certaine crainte de l’animal qui correspond à une peur des choses inconnues. Le très jeune enfant risque aussi de ne pas faire la différence entre son animal et une peluche et lui faire vivre des moments peu agréables (tirer la queue, arracher les poils ou mettre les doigts dans les yeux…). L’animal risque alors de se rebeller et d’avoir un comportement agressif envers l’enfant qui peut alors avoir des conséquences.

En effet, même si l’animal peut avoir un effet apaisant, sécurisant et canalisant pour l’enfant, il n’en reste pas moins que ce n’est pas un jouet et qu’il est important qu’il soit dressé. L’adulte doit être le maître de l’animal et le lui montrer… Lorsque vous allez, devant votre enfant, reprendre votre animal sur les règles de la maison, vous allez aussi lui permettre de faire l’apprentissage de l’autorité.

N’oublions pas que l’animal peut aussi avoir un rôle de médiateur pour permettre à des enfants handicapés ou en difficultés sociales, comme à des personnes âgées, de rompre leur isolement. Les bienfaits de la ronron-thérapie ou de l’équithérapie pour les enfants comme pour les adultes ne sont plus à prouver…

Découvrez aussi notre article « Un animal de compagnie aux côtés de l’enfant ».


Vous ne souhaitez pas avoir d’animal à la maison ? Voici quelques idées pour en découvrir…

Au zoo et aquarium

Votre enfant découvre une grande variété d’animaux de pays et de continents différents et parfois même certains en voie d’extinction. Vous pouvez également jouer avec vos enfants à trouver le nom du petit de chaque animal « le bébé lion s’appelle…? le lionceau », « le bébé poule s’appelle…? le poussin ».

À la ferme pédagogique

Un lieu magique pour les enfants. En plus de découvrir les animaux (chèvres, ânes, cochons, chevaux, coqs, poules, dindes, dindons, pintades, oies, lapins…) et les activités agricoles, votre enfant peut aussi participer à des ateliers de découverte : fabrication de fromage ou de pain, traite manuelle des chèvres… Certaines fermes pédagogiques proposent même d’acheter des produits artisanaux « faits maison ».


Vous avez une question ? Les professionnels des crèches RIGOLO COMME LA VIE sont disponibles pour vous. N’hésitez pas à les interroger.

Crédit photo : nuzza11 et Florian Villesèche/Adobe